Ménopause : comment s’y préparer ?

29 juillet 2022 - 0 commentaires

Ce n’est plus un secret pour personne : les cycles menstruels ont beaucoup d’influence sur les femmes, tant sur leur état physique que mental. Et Mère Nature n’y est pas allée de main morte : les femmes ont leurs règles durant environ quarante années. Après  cela, c’est l’étape de la ménopause qui se présente, et elle n’est pas des moindres ! Si pour certaines femmes, la ménopause se déroule en douceur, pour d’autres, cela équivaut surtout à de multiples changements. Alors comment se préparer au mieux pour ce step important ?

 

Qu’est-ce que la ménopause ?

La ménopause est un phénomène naturel qui se produit chez toutes les personnes ayant des menstruations.  En moyenne, la ménopause survient entre l’âge de 45 et 55 ans.

Mais la ménopause ne fait pas stopper les règles du jour au lendemain. En effet, il peut y avoir quelques flux inopportuns. La ménopause n’est confirmée qu’après un arrêt des règles sur une période de 12 mois. De même, la ménopause peut également être annoncée par ce que les médecins nomment une « préménopause ». Autrement dit, les activités ovariennes sont ralenties et les hormones féminines diminuent. Tous ces changements entraînent des dérèglements des cycles menstruels, rendant irrégulières les périodes de règles –plus ou moins longues. C’est aussi une période qui peut apporter les premiers symptômes de la ménopause.

 

Expliquer les causes de la ménopause

Toutes les femmes naissent avec un certain nombre d’ovocytes. Ce nombre est par ailleurs estimé entre 700 000 et 2 000 000 (d’)ovocytes. Au cours de la puberté, la majorité des ovocytes se détériore pour atteindre un nombre de moins de 500 000  ovocytes. Parmi eux, seulement 400 à 500 atteindront l’ovulation durant la « période reproductive ».

Par ailleurs, ce processus physiologique qu’incarne la ménopause est naturel et inévitable. Il s’agit, plus précisément, de l’arrêt définitif de l’ovulation. Et pour cause, l’épuisement des follicules situés dans les ovaires ; les mêmes qui sont directement responsables de la libération des ovocytes dans les trompes utérines. Enfin, cela entraîne un arrêt de la sécrétion d’œstrogènes.

 

Les symptômes de la ménopause

La ménopause est une période qui peut durer jusqu’à cinq ans avant que les règles ne s’arrêtent définitivement. Mais les symptômes qui se déclenchent avec la ménopause, eux, peuvent durer bien plus longtemps. Tout comme pour le syndrome prémenstruel et les cycles menstruels, chaque femme ressent les symptômes liés aux changements du corps de manière unique et différente. Pour la ménopause, il en sera de même.

Parmi les symptômes qui sont le plus souvent subits, l’on relève :

  • Bouffées de chaleur ;
  • Sécheresse vaginale ;
  • Sécheresse de la peau et des cheveux ;
  • Douleurs musculaires ;
  • Douleurs dans les seins ;
  • Douleurs articulaires ;
  • Prise de poids (3 à 5 kg environ) ;
  • Maux de tête/ migraines plus fréquents ;
  • Vertiges ;
  • Augmentation des risques cardio-vasculaires ;
  • Infections urinaires.

Certains de ces symptômes peuvent apparaître durant la période de préménopause.

 

L’impact psychologique de la ménopause

Par ailleurs, la ménopause n’impacte pas seulement le corps, mais aussi l’esprit. Plus précisément, c’est tout un éventail d’inconforts et de souffrances au quotidien qui peuvent se manifester. Elle présente notamment plusieurs symptômes qui ne se voient pas forcément physiquement et sont pourtant bel et bien réels. C’est le cas pour :

  • Les insomnies ou l’hypersomnie ;
  • L’irritabilité ;
  • Des difficultés de concentration ;
  • Des crises d’angoisse ;
  • D’un sentiment de fatigue ;
  • D’une déprime voire d’une dépression ;
  • De la diminution du désir sexuel.

 

Comment se préparer à l’arrivée de la ménopause ?

Il n’y a, à ce jour, aucun remède miracle qui empêche les symptômes de la ménopause de se manifester. Mais il existe en revanche de multiples astuces qui permettent d’amoindrir les effets indésirables de la ménopause. Parmi eux :

Adopter une alimentation saine :

Une alimentation saine passe principalement à travers des produits frais et de saison, et le moins d’aliments préparés ou modifiés possible. En effet, les produits les moins manipulés (comme les produits biologiques et locaux) seront plus nutritifs en termes d’énergie et de vitamines, de minéraux…etc.  En adaptant une alimentation saine et équilibrée, vous permettez à votre corps de se repaître des nutriments dont il a besoin. Toutes les vertus que contiennent les aliments seront des alliés lors de l’arrivée de la ménopause, en plus de booster le système immunitaire ou encore de vous donner l’énergie d’accomplir tous vos projets !

Avoir le goût de l’activité physique :

Bouger, courir, nager, escalader… peu importe le sport que vous choisissez, tant que c’est un sport qui vous plaît. En effet, le sport permet de rééquilibrer toutes les fonctions du corps en plus d’évacuer le stress et de libérer des endorphines. Ainsi, la pratique d’une activité physique permet tout autant de se sentir mieux psychologiquement que physiquement.

Prendre du temps pour soi :

La ménopause reste une grande étape dans la vie d’une femme. Souvent, cela peut avoir des conséquences directes sur la perception qu’elle a d’elle-même -à cause de tous les changements physiques- ainsi que sur la manière qu’elle a de se ressentir. C’est pourquoi il est essentiel de prendre du temps pour soi et de se faire plaisir. Au quotidien, c’est une donnée importante pour le bien-être ; en période de changement, c’est d’autant plus important pour ne pas se sentir submergé.  Prendre du temps pour soi, c’est s’accorder des moments et des activités qui sont source de bonheur.

Lever le tabou :

Entrer dans la période de la ménopause peut être une véritable source de stress. C’est pourquoi il est essentiel de dédramatiser son angoisse. En parler autour de vous, avec des femmes qui sont déjà passées par là ou simplement vos amies, permettra de mieux gérer la situation. Si les symptômes se révèlent souvent inconfortables voire douloureux pour certaines, il est essentiel de lever le tabou afin de se rendre compte que vous n’êtes pas seule.

 

En quelques mots…

La ménopause peut être une période difficile à vivre. En effet, les nombreux changements dans le corps et au niveau de l’esprit que provoque la ménopause peuvent aggraver des troubles tels que l’anxiété, la dépression, ou encore les tocs. Il est important de prendre du temps pour soi tout au long de sa vie afin de se connaître davantage et surtout, d’anticiper les grandes étapes à venir. La ménopause ne ressemblera en rien à ce que vous pourrez imaginer. Avoir un quotidien sain et équilibré offrira à votre corps les outils pour gérer au mieux les bouleversements entraînés par la ménopause.

Et vous, craignez-vous l’arrivée de la ménopause ? L’avez-vous déjà vécue ? Quel a été/ quel est votre ressenti ?

Je suis Charlotte Vallet, thérapeute, experte en hypnose, EMDR, neurosciences et soins énergétiques du corps et du visage. Je pratique des séances à Paris, mon cabinet se situe au 87 Bis Avenue de Wagram, 75017 Paris.

Vous pouvez prendre rendez-vous directement via Doctolib ou par téléphone au 06.85.45.84.83.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur moi, il vous suffit d’écouter le podcast dans lequel j’ai été interviewée ou en écoutant mon podcast Combattantes.

Enfin, j’organise des retraites bien-être qui permettent de se (re)découvrir. Loin de la tornade qu’est le quotidien, vous pouvez profiter d’un moment de calme au plus proche de la nature. Pour en savoir plus, c’est par ici : https://www.charlottevallet.fr/produit/retraite-nouveau-depart-renaissance-normandie/

 

Revenir au Blog

Partager :

Laisser un commentaire

Autres articles