Aujourd’hui, je peux me présenter à vous en tant que thérapeute spécialisée dans la guérison féminine.

Une thérapeute bienveillante aux multiples outils. En tant que grande passionnée ayant une soif constante d’apprentissages, je me forme constamment, et souvent à l’étranger. Et mon objectif, c’est d’aider les femmes à faire face à leurs problématiques du passé, du présent ou du futur.

Quelles qu’elles soient, je propose un accompagnement complet afin de leur délivrer des outils qui leur permettront de faire face.

Après tant d’épreuves, d’évolutions et de changements, j’ai trouvé un équilibre. Mon histoire n’a pas été facile chaque jour, et je suis sortie de ma zone de confort pour aller me guérir. Maintenant, c’est aussi ce que je vous apporte.

Comme une funambule sûre d’elle, j’avance avec prudence et émerveillement. Et le fait que j’habite entre Paris et la campagne me permet également de proposer des séances de thérapie à distance.

Et en 2022… J’ouvrirai un nouveau lieu au printemps, dans lequel j’ai hâte de vous accueillir !

Pour en savoir davantage sur moi et sur mon histoire,  je vous invite à écouter l’épisode de mon podcast dans lequel je parle de mon parcours. Comme quoi, tout est possible !

Apprendre à se connaitre est le travail d'une vie entière.

Mon enfance & mon adolescence

C’est dans un Montreuil des années 90 que je suis née. Loin du Montreuil que l’on connaît aujourd’hui, c’était une ville plutôt tranquille, qui n’avait que peu à voir avec le développement à grande vitesse qui prévaut aujourd’hui. Ma mère n’ayant pas eu le temps de se déplacer à l’hôpital, c’est sur mon canapé que j’ai pu sentir les premières énergies de ce monde. Ou peut-être étais-je trop pressée pour attendre plus longtemps ! Comme si j’avais une mission bien précise à réaliser dans ce monde et qu’il me fallait la commencer au plus tôt.

Jusqu’à mes cinq ans, je n’ai pas connu de foyer traditionnel, avec un papa et une maman. Nous habitions dans un foyer multi-humain, avec des parents et un ami de mon père. Mais ma mère n’a pas vraiment apprécié ce poly-engagement qu’engendrait la vie en communauté. Elle ne souhaitait pas cette vie, ne voulait pas de ce « poly-foyer » et les disputes ont débuté entre mes parents. Une dispute en entraînait souvent une nouvelle, et les violences étaient pareilles : un engrenage bien huilé qui s’activait et avait du mal à s’arrêter. J’ai rapidement atterri dans un foyer, de mes 5 à 8 ans.

C’était peut-être la suite logique des choses, puisque mon frère et moi étions des enfants non-désirés, des enfants « accidents ». Aucun de mes parents n’a su s’occuper de nous. Mais de ce non-désir, de ce rejet, est née une rage de vivre que je possède encore aujourd’hui. Elle m’a permis d’avancer, d’évoluer, de me tromper parfois, mais surtout : de me trouver et découvrir qui j’étais.

Je ne suis pas restée en foyer très longtemps. Et c’est en 1998, qu’un oncle et une tante que je ne connaissais que relativement peu ont décidé de nous prendre sous leurs ailes accueillantes. C’était un tout nouveau monde qui s’ouvrait à nous… un monde où la famille avait une signification, et où un univers rempli de possibilités prenait place devant nos yeux !

Seulement, mon enfance a laissé des traces. Je suis devenue une adolescente très renfermée, j’avais une cassure identitaire. Qui étais-je ? Je ne le savais pas vraiment… Et inconsciemment, je ramenais tout aux blessures du rejet et de l’abandon qui s’étaient ancrées en moi, plus jeune. A l’extérieur, cela se traduisait par des difficultés à prendre la parole, et beaucoup de rougissements. C’était une voie bien solitaire, et je me sentais constamment différente des autres, en décalage avec les personnes de mon âge. C’était comme marcher sur un chemin sombre en regardant les autres courir sous la lumière.

L’adolescence ne fût pas une période facile. J’étais très cérébrale, et ma souffrance intérieure était vive. Mais dans cette difficulté, une bonne chose en est ressortie : j’ai débuté une thérapie assez jeune, qui plus est à une époque où la psychanalyse semblait n’être faite que pour les « fous » : c’est ballot !

Et de mon côté, j’ai travaillé sur moi pendant des années. Je n’ai rien lâché. Et aujourd’hui encore, ce travail est toujours d’actualité.

Et devinez quoi ? Grâce à cette thérapie, j’ai aussi découvert ma passion : celle de faire du bien aux autres.

Ma spécialité : l’hypnose

Mon parcours professionnel

Par manque d’argent, je n’ai pas entrepris des études en psychologie tout de suite. En 2008, les consciences collectives s’accordaient à dire qu’il n’y avait que peu voire pas d’avenir dans la psychologie… comme quoi, l’être et ses croyances limitantes !

Je me suis donc dirigée vers une formation dans laquelle j’étais certaine qu’il y aurait une sécurité – autant financière qu’au niveau du travail-, et ai entrepris une école de commerce, le tout en alternance. J’ai choisi la spécialité marketing, pensant que le confort de la sécurité soignerait mon vide intérieur. Je n’ai compris que plus tard que c’était faux, totalement faux et encore faux ! 

Malgré ces études qui ne me rendaient pas heureuse, je suis tout de même allée au bout. J’ai même travaillé pour de grands groupes par la suite, comme l’Oréal, TF1, Le Monde ou HAVAS. 

Puis… j’ai tout plaqué ! Je suis partie faire un tour du monde en 2014, suivit d’une expatriation en Côte d’Ivoire en 2016. C’est là-bas que j’ai décidé de me reconvertir. Et il était grand temps ! La prise de hauteur et l’évasion des voyages m’ont permis de comprendre que le quotidien éteignait celle que j’étais. Il m’annihilait, quand j’avais besoin de respirer, de sourire, de vivre ! 

En rentrant, je reprenais le chemin des bancs de l’école ! Faculté de Psychologie, école d’hypnose, de neurosciences, de programmation neurolinguistique (PNL), puis drainage thérapeutique pour le corps et le visage. La reconversion professionnelle ne fût pas de tout repos, mais j’y suis arrivée ! 

Voici mes formations depuis ma reconversion

  • Maître praticien en hypnose – France Hypnose
  • PNL (Programmation Neuro Linguistique) Paul Pyronnet
  • Psycho Bio Acupressure – Institut Delatte
  • Programme MBSR
  • Psychologie – CNFD
  • Réduction du stress – France hypnose
  • Kobido – Alain Barrouillet & l’Ecole du Bien-être
  • Yoga du visage – Alain Pénichot
  • Chi Nei Tsang & massage énergétique – Jaidee
  • Neurosciences – L’Arche
  • Ennéagramme – L’école Européenne d’Ennéagramme
  • Drainage Lymphatique – Renata Franca

Mes prestation et mes tarifs