Les cinq personnes avec qui vous échangez le plus chaque jour vous élèvent

11 février 2022 - 0 commentaires

 

Qui a déjà ri bruyamment devant son téléphone en débriefant sa journée avec une amie au détriment du plat sur le feu ? Qui s’est déjà senti parfaitement à sa place lors d’une discussion banale avec la bonne personne ? Ils sont des amis, des collègues parfois, des amants, des amoureux, des soutiens, des références dans vos vies. Ce sont ces gens avec qui l’on échange facilement, que la vie n’arrête pas et qui semblent toujours prêts à vous soutenir. Et si parmi toutes les personnes que vous croisez, les cinq individus avec qui vous échangiez le plus vous élevaient ?

 

Des liens qui se renforcent au quotidien

Le charme de certains échanges se trouve bien évidemment dans leur rareté. Un ancien ami qui reprend des nouvelles de vous tous les dix-huit mois, ou cette amie qui est très occupée et que vous ne voyez finalement que trois fois par mois. Mais parfois, l’authenticité d’un échange prévaut sur son charme. Et privilégier des échanges avec les mêmes personnes, c’est s’offrir le choix de faire de cet échange un lien à part entière au fil du temps.

Et pour cause, les liens du quotidien, qu’ils se basent sur les conversations les plus banales ou les discussions les plus profondes, tard le soir, permettent de connaître toujours mieux l’autre. Si la personne en question est bienveillante envers vous, si elle vous soutient, vous encourage, crois en vous mais tout en restant honnête lorsque vous vous apprêtez à faire une erreur, ce lien que vous avez, il peut, sur le long terme, vous élever.

Et plus le lien est vécu, ressenti et entretenu, plus la personne et vous-mêmes êtes susceptibles de vous aider l’une l’autre. Prenons l’exemple d’une collègue de travail, lors de votre tout premier jour. Elle vous dit « bonjour » tous les matins, « au revoir » tous les soirs, et elle agrémente cela d’un sourire, en plus ! C’est agréable, et inconsciemment, cette collègue devient une sorte de point de repère le temps que vous preniez vos marques.

Puis un matin, elle vous demande comment vous allez. Et si le « bien et toi ? » de politesse vous apparaît être la meilleure solution sur le moment, très rapidement, vous répondez honnêtement à cette question. C’est un premier changement qui s’opère. De point de repère, cette collègue devient alors une connaissance amusante, à qui vous pouvez vous confier sur votre patron un peu trop ronchon, ou à propos de ce client bien trop exigeant.

Et un jour, vous vous voyez en dehors du travail. Les jours passent, et un matin, des années plus tard, ni elle ni vous ne travaillez encore dans cette entreprise ; pourtant, vous êtes devenues des amies proches et vous souvenez à peine du premier café échangé près de la machine.

 

Sentourer de bonnes personnes, une condition sine qua non dans le bien-être et la progression personnelle

Alors pourquoi cinq personnes ? Pour l’équilibre ? Au moins ça, oui ! Dans la vie, vous êtes amenés à rencontrer un nombre incalculable de personnes différentes. Parvenir à nouer des liens avec certains individus est parfois d’un naturel déconcertant, tandis qu’avec d’autres, les liens se défont plus rapidement qu’ils ne se forment. Ce n’est pas grave, c’est naturel – on ne peut jamais plaire à tout le monde !

Cinq personnes, c’est un équilibre. C’est connaître ses limites et savoir qu’on peut appeler un membre de sa famille ou une figure maternelle pour demander des conseils sur la construction d’une étagère ; c’est être certain que Nina, votre amie d’enfance, et vous, ne vous verrez jamais plus d’une fois par an à cause de la distance qui vous sépare et malgré cela réussir à conserver et entretenir ce lien précieux ; c’est être intimement persuadé que si vous passez une journée sans Arthur et sa bonne humeur, cette journée n’aura pas la même saveur… C’est être vous-même au quotidien, et savoir que quoiqu’il arrive, vous pourrez compter sur chacune des personnes qui sont au plus proche de votre cœur.

Parce que s’entourer des bonnes personnes est plus qu’une nécessité pour pouvoir avancer dans la vie, trouver du soutien et apprendre à en accorder lorsque le temps est venu, c’est une qualité primordiale de l’être humain. Et pour que cela puisse exister, il faut autant donner que recevoir.

 

Progresser grâce à lautre : comment ça marche ?

L’Homme est un animal social, et beaucoup de philosophes se sont accordés à le dire au fil des ans. Par « animal social », Aristote entend notamment le fait que l’être humain ait besoin d’échanger avec d’autres personnes. Au niveau du développement personnel, ces échanges sont intrinsèquement liés au on équilibre de chacun. Car si certaines personnes n’ont pas besoin d’échanges tous les jours, d’autres possèdent, au contraire, un besoin de liens sociaux plus important.

Quoiqu’il en soit, l’individu a besoin des autres, d’échanger avec eux, de se confronter à d’autres opinions, de partager des valeurs communes, des notions avec l’autre qui pourront l’aider à mieux comprendre le monde qui l’entoure. Et à terme, ces échanges ainsi que les liens qu’il tisse avec autrui lui permettront de le faire progresser  dans la vie quotidienne comme au niveau humain.

Parce que qu’on le veuille ou non, l’on passe notre vie à évoluer, et les liens que l’on tisse avec autrui peuvent parfois influencer la direction de cette évolution. C’est ce qui nous permet de nous élever, d’envisager de nouvelles choses, de voyager, ou d’accomplir des projets dont on ne se pensait pas capable des années plus tôt.

Pour vulgariser, l’on pourrait dire que chaque personne se « nourrit » de l’autre ; tant humainement que mentalement, au niveau des idées et des concepts, des actions et des choix que l’on fait. Il ne s’agit pas d’être influençable ici, mais bel et bien de se sentir suffisamment à l’aise avec soi-même pour être ouvert au changement que peut engendrer l’autre en faisant partie de notre vie.

 

Ainsi, les cinq personnes avec qui vous échangez le plus chaque jour représentent certainement les piliers les plus importants de votre vie et de votre quotidien. Ces piliers, vous les choisissez à chaque instant, lorsque vous les écoutez, les voyez, leur parler, partagez avec eux un café, un thé ou un sourire. L’on parle d’élévation comme d’une évolution, car autrui permet toujours d’ouvrir une nouvelle porte dans le champ des possibles, et s’en nourrir, vouloir découvrir, être ouvert au changement et à la nouveauté est une qualité qui permet de toujours mieux se comprendre et se découvrir soi-même.

Je suis Charlotte Vallet, hypnothérapeute et experte en neurosciences sur Paris. Je propose également des soins du corps et du visage, comme le drainage lymphatique et le drainage du visage.

Vous pouvez prendre rendez-vous sur Doctolib.

Vous pouvez en apprendre davantage sur moi en écoutant le podcast dans lequel j’ai été interviewée ou en écoutant mon podcast Combattantes.

Aussi, j’organise des retraites bien-être qui permettent, le temps de quelques jours, de s’éloigner du quotidien et de se retrouver également. Car si les échanges avec autrui sont toujours enrichissants, il est parfois important de s’accorder du temps tout seul. Pour en savoir plus, c’est ici : https://www.charlottevallet.fr/produit/reconnexion-puissante-en-pleine-nature/

Revenir au Blog

Partager :

Laisser un commentaire

Autres articles