Des meilleurs amis pour affronter l’automne

15 octobre 2021 - 0 commentaires

 

À l’arrivée de l’automne, il est parfois difficile de tenir le cap avec la même vigueur qui vous a tenu en joie tout l’été. Les feuilles tombent des arbres, le temps devient grisâtre, et souvent, l’humeur aussi. Alors comment retrouver la pêche des mois d’été ? La candeur qui anime les yeux au printemps ? En quelques mots… quels seront vos meilleurs amis pour affronter l’automne et le passage à l’hiver ?

 

Les alliés contre la fatigue

L’un des symptômes en automne, c’est la fatigue qui se fait de plus en plus prépondérante. Changement de saison ou vrai rattrapage des excès de l’été ? Peu importe la cause si les symptômes restent les mêmes. Le corps semble bouger au ralenti, il devient plus compliqué de se montrer efficace au travail, et l’idée de vous réjouir vous semble impossible face aux bonnes nouvelles. Ce sont les différentes fatigues qui existent à cette période :

 

La fatigue physique ;

 

La fatigue intellectuelle ;

 

La fatigue morale.

 

La fatigue physique se caractérise par une tendance à être moins actif que d’ordinaire, des gênes pour certains mouvements en cas de fatigue musculaire, voire, des douleurs répétées à certains endroits du corps en cas de grande fatigue.

La fatigue intellectuelle comprend quant à elle des difficultés à la concentration, un traitement de l’information plus lent que d’ordinaire, ou encore des manquements aux automatismes (par exemple le fait de rendre la monnaie si vous travaillez en caisse… etc.)

Enfin, la fatigue mentale se définit par des émotions et des sentiments plus « négatifs » que d’ordinaire. Si vous êtes du genre sociable et aventureux, et qu’à l’arrivée de l’automne, vous semblez hiberner et vous couper du monde cela peut être de la fatigue mentale. Vous avez du mal à compatir, à éprouver de la joie ou à rire… etc. La fatigue mentale peut annoncer des tendances dépressives. Mais elle se distingue malgré tout d’un besoin de solitude que l’on peut parfois ressentir pour x ou y raisons.

Afin de lutter contre ces fatigues qui apportent parfois à elles-seules plus de nuages noirs que les journées pluvieuses d’automne, il existe diverses solutions. De quoi satisfaire chaque personne et repousser au loin les nuages noirs de la fatigue !

 

Les aliments et plantes incontournables

  • Des infusions de Ginseng permettent de lutter contre la fatigue physique ;
  • Le gingembre est une plante reconnue pour tonifier le corps et booster l’énergie.
  • Le cassis ou les fruits rouges et tous les agrumes permettent également de faire le plein de vitamine C, indispensables pour maintenir le cap dans les saisons plus fraîches ;
  • L’échinacée est également une bonne référence pour renforcer les défenses naturelles ;
  • La gelée royale et le propolis permettent de surmonter les maux physiques du quotidien.
  • La passiflore permet de trouver un sommeil doux et réparateur ;
  • La valériane est également une bonne alliée pour des nuits agréables et des réveils en pleine forme !

 

Les huiles essentielles en renfort

  • La sauge est une valeur sûre permettant d’apaiser les pensées ;
  • Huile essentielles de citronnier, qui renforce la concentration ;
  • Huile essentielle de ravintsara, qui renforce les défenses naturelles ;
  • Huile de tea-tree, qui possède un effet assainissant et permet de repartir sur de nouvelles bases.

 

Les activités physiques conseillées

  • Des exercices de relaxation de façon hebdomadaire, afin de relâcher les tensions du corps et se concentrer sur le souffle et le présent ;
  • Le yoga, qui allie détente et renforcement, permet également d’entraîner le corps de manière douce et de lui offrir les outils pour affronter l’automne.

 

Palier au manque de vitamine D

Puisque le soleil se fait rare en automne, ou tout au moins qu’il ne brille plus avec la même vigueur qu’en été, il est important de pouvoir trouver de la vitamine D dans d’autres sources afin de ne pas avoir de carence. Pour rappel, la carence de vitamine D fragilise considérablement les os et le système immunitaire.  L’on retrouve de la vitamine D dans :

  • Les poissons gras (anchois, hareng, maquereau, saumon…)
  • L’huile de foie de morue (il faut passer outre le goût particulier, et le tour est joué !)
  • Les champignons (cèpes, morilles, girolles…)

Si les aliments et plantes ne suffisent pas, il reste bien entendu des cures de vitamines D qu’il est possible de faire. Ces vitamines se trouvent en pharmacie. Il est bien important de voir avant avec votre médecin, car certaines sont relativement importantes et seulement délivrées sur prescription.

 

 Retrouver un bon sommeil

Afin de faire face efficacement à ce premier changement de saison, le mieux est encore d’avoir un bon sommeil. Et pour se faire, rien de mieux que quelques heures réparatrices toutes les nuits. Encore faut-il éviter les insomnies récurrentes et les nuits cauchemardesques… Pour cela, il y a quelques rituels à mettre en place qui permettent de préparer le corps et l’esprit à un bon sommeil.

  • Couper les écrans au moins une heure avant de se coucher ;
  • Favoriser les activités calmes (lectures, méditation, dessin…) avant de dormir ;
  • Eviter les mauvaises nouvelles comme les informations ou les films/ séries trop effrayants (à moins de vouloir donner rencard aux cauchemars !)
  • Boire une camomille peut également renvoyer l’insomnie loin de vous.

 

Vous l’aurez compris, il n’y a pas vraiment de recette miracle face à l’arrivée de l’automne. En revanche, il y a de nombreuses façons de s’y préparer, et surtout, de ne pas se retrouver au fond de son lit pour manquement de motivation ou de risquer de faire une dépression saisonnière. Un petit shot de passiflore par-ci, un anchois par –là, et il ne vous restera plus qu’à dire adieu au chemin de la fatigue automnale !

Et pour se sentir plus prêt que jamais et surtout, en pleine forme physique et mentale, il existe de nombreux soins possibles. C’est notamment le cas de séances d’hypnose, ou de drainages lymphatiques. Ce sont deux exemples de soins que je propose dans mon cabinet, à Paris. Hypnothérapeute et experte en neurosciences, je suis Charlotte Vallet.

Si vous souhaitez prendre un rendez-vous, c’est sur Doctolib.

Je propose également des retraites bien-être afin de se reconnecter à soi. Parce que finalement, la personne avec qui l’on voyage toute notre vie, c’est soi-même, et qu’il est important d’en prendre soin.

Par ailleurs, vous pouvez en apprendre davantage sur moi en écoutant le podcast dans lequel j’ai été interviewée ou en écoutant mon podcast Combattantes.

Revenir au Blog

Partager :

Laisser un commentaire

Autres articles