Les différentes étapes pour se remettre d’une rupture amoureuse

14 janvier 2022 Émotion, Vie

Qu’elle se soit faite brutalement ou d’un commun accord, à cause de la distance ou par la force des choses quand le temps passe inlassablement, il est toujours difficile d’appréhender la rupture amoureuse comme une chance. Et pour cause, faire le deuil d’une partie de votre vie, de votre quotidien ou simplement de la source intarissable de sentiments amoureux que représentait la personne, il est toujours extrêmement fastidieux de dire adieu. Alors comment aborder la rupture amoureuse sans y laisser ses plumes ? Combien de temps faut-il attendre pour ne plus avoir mal ? Y a-t-il des étapes qui permettent de se remettre d’une rupture amoureuse et de « se réparer » dans le même temps ?

 

La rupture amoureuse, un deuil relationnel

La toute première chose qu’il faut noter, c’est que peu importe le temps qu’a duré l’histoire d’amour en question, la rupture est comme un deuil. Violente pour le cœur, parfois inattendue, elle marque surtout la fin d’une époque et d’une relation qui était importante pour vous. Adieu les projets d’avenir que vous aviez mis au point, les voyages que vous rêviez de faire ensemble, le glas de la rupture a retentit fort, et il est temps de commencer son deuil.

Et tout comme pour le deuil d’un proche, il y aura de la douleur, de la tristesse, du regret, voire de la culpabilité. Des flots d’émotions se succéderont, parfois à en faire mal physiquement. Mais cela fait aussi partie de la rupture amoureuse, aussi douloureux que ce soit. Il y a par ailleurs différentes douleurs qui peuvent être ressenties suite à une rupture amoureuse. Outre la douleur de la perte de l’être aimé, il y a une notion dans la rupture amoureuse qui peut renvoyer directement à son amour-propre (comme penser de n’être plus digne  d’amour…etc.).

Ainsi, la rupture amoureuse peut aisément être comparée au deuil dans le sens où il s’agit de dire adieu à une personne aimée. Le quotidien avec elle devient brusquement un souvenir, les habitudes qui ont été crées sont à défaire, et surtout, le cœur en prend un sacré coup. Bien que ce soit douloureux, c’est en ressentant et en vivant l’expérience de la rupture amoureuse qu’il sera ensuite possible de la surmonter totalement.

 

Vivre pleinement la douleur

L’une des plus grandes et sans conteste la première des étapes lors d’une rupture amoureuse, c’est la douleur. Vive, électrisante, parfois physiquement ressentie, la douleur peut être difficile à appréhender.  Car bien souvent, il est possible d’être tenté par le fait de nier la douleur, de la rejeter, et prolonger ainsi le déni que la rupture n’a pas eu lieu. Tant que vous ne vous sentez pas triste, tout va bien ? Justement, non ! La tristesse, la colère et les larmes ne sont pas mauvaises en soi. Bien au contraire, les extérioriser permet aussi de s’approprier l’événement, et surtout, d’en traverser la première étape pour mieux vous reconstruire ensuite.

Vous avez le droit d’être triste. Vous avez le droit de pleurer. Vous avez le droit de hurler.

 

Extérioriser les émotions

Que ce soit à travers des activités artistiques, en discutant avec une personne de confiance de la manière dont vous vous sentez ou encore en partant faire un voyage avec votre sœur, il est important de pouvoir extérioriser vos émotions. Et pour cause, si vous gardez tout à l’intérieur, alors les couches de sentiments vont s’accumuler, jusqu’à devenir du ressentiment. Ils s’entassent, se confondent, et très rapidement, vous perdez le fil de ce que vous ressentez et de ce dont vous avez besoin.

Extérioriser ses émotions, c’est aussi leur permettre de s’envoler. Car après avoir apprivoiser la douleur, toutes les autres émotions, si elles sont conservées au-dedans de vous, sont tout autant de risques qu’elles deviennent de nouveaux moteurs de haine et des freins au quotidien et pour votre futur. Et surtout, extérioriser ses émotions permet de les comprendre et de ne pas les laisser vous hanter !

 

Comprendre les causes de la rupture

Selon la façon dont la rupture a eu lieu, il peut parfois rester des questions en suspens. Pourquoi ? Est-ce ma faute ? Qu’est-ce que j’ai fait pour le/ la pousser à me quitter ? Telles sont des questions qui peuvent parfois tourner autour de vous à l’instar de fantômes sournois. Tenter de comprendre les causes de la rupture, ça permet de ne pas ressasser. Car en l’absence de réponse, c’est le cerveau qui prend le relais et, dans le cas d’une absence de réponse, s’imagine les pires scénarios.

Mais surtout, le fait de comprendre les causes de la rupture amoureuse offre la possibilité de prendre du recul sur la relation –souvent idéalisée lorsqu’elle s’achève-, et de comprendre tout ce qui n’allait pas sans avoir été perçu jusqu’alors. Un bon moyen de faire le point sur ce qui s’est passé, pour amorcer le présent et un futur beaucoup plus légèrement !

 

Accepter la fin de toute chose

Parce que tout comme la vie et ce qui la compose, les plantes, les animaux, les périodes… tout dépend d’un cycle. Et parfois, l’amour aussi – même si on aimerait croire à l’amour éternel ! Accepter que toute chose ait une fin, c’est aussi parvenir à faire preuve de courage, de recul et de sérénité pour continuer votre chemin.

Comment savoir que tout est bel et bien fini ? Pour beaucoup de personnes, cela passe à travers le fait de pouvoir repenser à l’autre, mais sans éprouver ni colère, ni honte, ni tristesse. Pour d’autres, cela passe à travers la volonté de se projeter de nouveau, et de faire de nouveaux plans pour l’avenir. L’équipage perd un homme, mais le navire continue de voguer !

 

Se choyer

Après une rupture amoureuse, c’est aussi la question des habitudes qui se pose. Il faut réapprendre à vivre seul, sortir avec ses amis plutôt qu’en couple, et tout simplement, rester avec soi-même au quotidien. Et pour être sûr de jouir de la meilleure présence possible, quoi de mieux que de prendre du temps pour vous afin de vous faire plaisir ? De prendre soin de vous ? Que cela passe à travers des séances de shopping, des soins thérapeutiques ou encore via une reconnexion à vous-mêmes à travers les arts, chacun trouvera sa voie pour se sentir mieux.

Se choyer, ça passe aussi à travers le fait de se donner du temps. De se recentrer sur ses proches, sur soi-même, sur son animal de compagnie… etc. C’est être patient avec soi, et surtout, rester bienveillant. De ne pas se reprocher toute l’histoire, de ne pas culpabiliser d’avoir aimé.

 

Prendre soin de vous, c’est important. Plus encore, c’est même une nécessité après une rupture. Parce que si l’être aimé est parti, rien ne vous empêche d’être votre premier amour !

Et parce que les ruptures amoureuses, si elles ferment parfois un chapitre important de votre vie, peuvent tout aussi bien en ouvrir un nouveau qui s’avère essentiel, il est primordial de prendre soin de vous.

 

 

Ainsi, les ruptures amoureuses ne sont jamais aisées à envisager. Pire encore, elles sont terriblement douloureuses à vivre et intenses en émotions. Mais avec le temps, elles sont aussi l’occasion de pouvoir travailler sur soi-même, d’envisager de nouvelles perspectives et surtout, de vous trouver davantage. Si toutefois, la rupture semble bien trop ancrée ou insurmontable, il est possible et recommandé d’aller consulter des spécialistes.

De même, l’hypnose peut également être une bonne aide pour se libérer de la douleur ressentie et des gênes que cette douleur peut causer au quotidien. Hypnothérapeute et experte en neurosciences à Paris, je propose des séances d’hypnose, des soins du visage et des soins du corps tels que le drainage lymphatique.

Vous pouvez prendre rendez-vous directement via Doctolib.

Vous pouvez en apprendre davantage sur moi en écoutant le podcast dans lequel j’ai été interviewée ou en écoutant mon podcast Combattantes.

Enfin, j’organise également des retraites bien-être au plus proche de la nature afin de se recentrer sur soi et de se reconnecter à son moi profond, via le partage et la bienveillance. Pour participer à la prochaine, c’est par ici : https://www.charlottevallet.fr/produit/reconnexion-puissante-en-pleine-nature/