Comment fonctionne l’hypnose ?

12 août 2022 - 0 commentaires

Si de nos jours, l’hypnose est pour beaucoup synonyme de spectacle et de magnétisme, de surnaturel ou de scepticisme, il n’en a pas toujours été ainsi. On oublie souvent qu’à la base, l’hypnose est une technique qui permet de guérir et de soulager des symptômes. Si le terme et la pratique ont longtemps fait débat -et que c’est encore le cas aujourd’hui-, c’est car l’hypnose reste en grande majorité méconnue. Alors comment fonctionne l’hypnose ? Est-elle efficace ? Pourquoi se tourner vers une thérapie par hypnose ?

 

Les origines de l’hypnose

L’hypnose prend sa source au XVIIIe siècle. À cette époque, l’hypnose n’existe pas en tant que telle. Il faut attendre la venue du médecin viennois Franz Anton Mesmer, qui associe alors la pratique de l’hypnose à du magnétisme. Il étudie à cette époque les comportements jugés comme surnaturels et parvient à les annihiler. Pour rappel, à cette époque, l’influence religieuse était très présente, et les traitements proposés par Mesmer offraient alors une alternative à cette omniprésence binaire (mal/bien).

À ce siècle, il est alors de plus en plus courant de se voir injecté un produit qui permet de régler le blocage entraîné par le corps. Le produit injecté provoquait alors un état de crise, et il était possible au thérapeute d’agir pour réduire ce blocage et diminuer la crise. Il utilisait notamment des aimants qui permettaient d’avoir une action supposée sur les maux du patient.

Le terme « hypnose » n’apparaît que plus tard, au cours du XIXe siècle. La création de ce terme est le plus souvent associée à James Braid, un médecin écossais qui aurait perçu un parallèle entre la pratique et le dieu grec du sommeil, Hypnos.

Ils sont ensuite de nombreux hommes de sciences à venir voir les travaux de certains à la Salpêtrière à Paris. Freud y fait également un petit passage, et toutes les expériences sont portées sur des femmes qui seraient atteintes « d’hystérie ». Au siècle suivant, les pratiques de l’hypnose sont de plus en plus rares. Mais finalement, cette pratique revient petit à petit, et l’on s’aperçoit qu’elle permet de soigner de nombreux maux.

 

L’hypnose Ericksonienne

C’est au cours du XXe siècle que Milton Erickson propose une nouvelle forme d’hypnose. Sa pratique de l’hypnose met en avant les images mentales. C’est lors de son adolescence qu’il découvre le potentiel de l’inconscient, à la suite d’une maladie qu’il a contracté.

L’hypnose Ericksonienne place le patient dans une représentation mentale qui lui est agréable avant de lui parler afin de le diriger. Le vocabulaire utilisé est alors symbolique pour tenter de délier les problématiques ou les blocages du patient.

Parmi les bienfaits de l’hypnose Ericksonienne, l’on retrouve notamment la diminution de la douleur, une meilleure gestion des émotions ou encore l’arrêt du tabac.

 

Comment fonctionne l’hypnose ?

La première chose à savoir est que sous hypnose, personne n’est totalement inconscient. Ce n’est ni un état de sommeil, ni un état de veille. Il s’agit d’un état entre-deux, où le patient peut entendre et ressentir les choses. Bien souvent, le patient ressent d’ailleurs un état de bien-être, de sérénité.  Dans l’hypnose médicale, la thérapie se fait par la parole du praticien.

Pour rappel, l’inconscient est la partie du cerveau qui permet de gérer les mécanismes les plus basiques (respirer, le système cardiaque et digestif…etc.). Autrement dit, l’hypnose est une pratique qui va permettre d’aller chercher de nouvelles solutions dans l’inconscient, là où le conscient peut se retrouver limité de par ses blocages ou ses traumatismes.

L’hypnose offre alors un lieu unique et personnel dans lequel la conscience est alerte et le patient tout à fait conscient du temps et de l’espace. Il peut accéder à des perceptions visuelles, olfactives, auditives…etc. C’est un état de conscience élargi, qui permet ensuite au patient de se focaliser sur une chose bien précise (par exemple, sa douleur ou sa peur).

C’est car l’hypnose quitte la logique rationnelle et se rapproche de l’état des rêves qu’il est alors possible au thérapeute de pouvoir soigner ou délier certaines problématiques.

 

Les bienfaits de l’hypnose

Parmi les bienfaits de l’hypnose, il est possible de retrouver :

  • L’arrêt du tabac ;
  • L’arrêt d’une addiction ;
  • Maigrir ou conserver son poids ;
  • Les problèmes de sommeil (insomnies…) ;
  • La confiance et l’estime de soi ;
  • La gestion des émotions ;
  • Le traitement des phobies ;
  • Traverser un deuil, une séparation ;
  • La lutte contre la dépression ou l’anxiété ;
  • Les douleurs chroniques (migraines, lombalgies…etc.) ;
  • Le développement de sa capacité d’apprentissage.

 

Les séances d’hypnose chez Nouvelle

Chez Nouvelle, vous pourrez avoir accès à des séances d’hypnose avec moi. Parce que le bien-être devrait être au centre des préoccupations, vous pourrez trouver un cabinet agréable, apaisant où chaque détail permet de vous détendre et de vous mettre en condition pour ce moment unique.

Une séance d’hypnose permet d’entamer un processus de guérison, et le plus souvent, il faut plusieurs séances afin de venir à bout d’une problématique ou d’un blocage. L’hypnose peut être utile si vous :

  • Traversez une période d’inaptitude ;
  • Avez le souhait de vous connaître et de vous rencontrer ;
  • Voulez travailler sur le sommeil ;
  • Cherchez une aide pour vos angoisses ou la gestion du stress ;
  • Voulez vous débarrasser d’une addiction ;
  • Avez besoin d’aide pour traiter une ou plusieurs phobies.

 

En quelques mots…

L’hypnose a su devenir à travers les siècles une véritable voie pour la guérison. Elle apporte soutien dans de nombreuses démarches, et force dans tout autant d’entreprises. Expérimenter une séance d’hypnose, c’est parfois le premier pas vers un bien-être que l’on ne soupçonnait pas.

Et vous, avez-vous déjà eu recours à l’hypnose ?

Je suis Charlotte Vallet, thérapeute et experte en neurosciences, en hypnose, EMDR, et soins énergétiques du corps et du visage.

Je propose des séances dans mon cabinet situé à Paris, au 87 Bis Avenue de Wagram, 75017. N’hésitez pas à prendre rendez-vous, que ce soit par Doctolib ou directement par téléphone au 06.85.45.84.83.

Par ailleurs, vous pouvez en apprendre davantage sur moi en écoutant le podcast dans lequel j’ai été interviewée ou en écoutant mon podcast Combattantes.

Enfin, j’organise également des retraites bien-être qui permettent de se (re)découvrir. Loin du quotidien et des tracas qu’’il apporte toujours, prenez le temps de vous connaître, de respirer et de vous aimer. Bienveillance et spiritualité sont au cœur de ces séjours uniques. Pour en savoir plus, c’est par ici : https://www.charlottevallet.fr/produit/retraite-nouveau-depart-renaissance-normandie/

Revenir au Blog

Partager :

Laisser un commentaire

Autres articles