Quels sont les bienfaits d’une digital detox ?

21 janvier 2022 - 0 commentaires

Le 3 avril 1983, le premier téléphone mobile était créé. Presque quarante ans plus tard, les smartphones sont devenus indispensables à nos vies. Qu’ils soient outils de travail ou de divertissement, ils représentent une grande partie de nos quotidiens.

Qui n’a jamais attendu à un message avec impatience ? Qui n’a jamais cru voir une notification s’afficher, alors qu’il n’en était rien ? Ne pas être capable de se concentrer ou de se trouver loin de son téléphone, tels sont les effets que nos générations –et les futures- pourront connaître face à l’usage des outils technologiques. Parce que les progrès de ces outils à devenir toujours plus instinctifs, faciles d’accès, d’usage, et surtout indispensables dans nos quotidiens contribuent à nous y rendre accroc plus que de raison. Quels peuvent être alors les bienfaits d’une digital detox ?

 

Une digital detox, qu’est-ce que c’est ?

L’expression « digital detox » est un terme anglo-saxon renvoyant directement à la désintoxication des outils digitaux que l’on utilise au quotidien. Ordinateurs, tablettes numériques, mais surtout les smartphones, qui deviennent au fil du temps une extension que l’on pense indispensable à nous-mêmes.

La digital detox consiste alors à « rompre » le lien avec son smartphone, à parvenir à se détacher de cette addiction qu’ils peuvent faire naître sans que l’on s’en rende bien compte pour se recentrer sur soi et une dimension de la vie qui soit plus « concrète ». Sur une durée de dix jours au moins, il s’agira de ne pas utiliser, ou regarder son téléphone, afin de bien marquer le « sevrage ».

Ainsi, une digital detox consiste à se sevrer des habitudes néfastes qui envahissent rapidement les quotidiens dans le but de retrouver un équilibre pour soi, et avec soi. Le téléphone reste un outil, et ne devient en aucun cas une partie de soi-même.

 

Les bienfaits d’une digital detox

Les bienfaits d’une digital detox figurent aussi parmi les raisons qui peuvent vous pousser à vouloir en faire une. Parmi ces bienfaits, l’on retrouve notamment :

Un rééquilibrage de la santé mentale :

Parmi les détracteurs de la technologie et de plus en plus de scientifiques, la technologie et les smartphones plus particulièrement auraient une influence directe sur la santé mentale. Et pour cause, à chaque notification qui sonne, à chaque message qui s’affiche, c’est un élément de déconcentration qui s’ajoute dans notre environnement, et que le cerveau doit ensuite gérer. D’où l’importance de se dégager des moments sans smartphones, afin de pouvoir pleinement se concentrer sur une tâche précise, et laisser le temps au cerveau de faire le point.

Une meilleure concentration :

Comme évoqué plus haut, les smartphones ont la terrible tendance de déconcentrer leurs utilisateurs. L’attente d’un message important, les notifications de réseaux sociaux, de mails, ou d’une discussion de groupe sont tout autant de raisons qui déconcentrent et ne permettent plus au cerveau de se concentrer sur sa tâche initiale.

De meilleures relations humaines :

Cela peut rapidement être oublié tant la technologie pose de nombreux avantages dans le maintien des relations humaines sur une longue distance, et pourtant, les communications via la technologie et en face-à-face sont bien différentes. Pouvoir se séparer de son smartphone de temps à autres offre alors l’opportunité de pouvoir se reconnecter à son entourage proche, ses amis, et d’entretenir des relations plus concrètes et dans une dimension réelle dont on a tous un minimum besoin.

Diminution des problèmes de dos :

Au fil des années, les docteurs et spécialistes de santé ont prouvé que l’usage de plus en plus tôt d’un smartphone avait tendance à augmenter les risques de scoliose et de problèmes de dos. Pour cause, la posture que l’on adopte, se tournant toujours plus vers l’objet technologique au lieu de s’ouvrir vers le monde. On se replie, on se recroqueville (au sens propre comme au figuré), et ce n’est pas sans conséquence pour le corps !

Reconnexion au réel :  

Parce que si les outils technologiques nous offrent des possibilités indénombrables concernant les liens à distance, qu’ils nous confèrent une certaine visibilité selon les choix de carrière, ou permettent de s’informer et d’apprendre rapidement, rien ne vaut vraiment la vie réelle. Les amis, la famille, les rires, les émotions, la nature… tant et tant de choses qui ne peuvent pas être remplacées ni même reproduites de la même façon à travers un écran.

 

Comment commencer une digital detox ?

Pour débuter une digital detox, il est important de comprendre et d’identifier dans un premier temps quels sont les besoins et envies qui vous animent. En d’autres termes, pourquoi la digital detox vous semble nécessaire ? Pourquoi voulez-vous amorcer cette digital detox ? Avez-vous besoin de plus de temps pour vous ? De vous reconnecter au réel ? De vous recentrer sur vous, ou bien de simplement décrocher un peu des réseaux sociaux ?

Quelle que soit la raison qui vous motive ou les besoins et envies que vous aurez identifiez, la digital detox est globalement simple à aborder. Dans un premier temps, il s’agit simplement de délimiter des horaires avec votre téléphone. Par exemple, après 18 heures, le téléphone est posé jusqu’au lendemain. Ou alors, il ne rentre pas dans la chambre, pour épargner votre sanctuaire des mauvaises ondes. C’est à vous de définir au mieux les limites qui vous semblent nécessaires afin d’amorcer cette digital detox, et surtout, de la respecter dans le temps.

Que cela dure une semaine, dix jours ou un mois complet, c’est selon votre besoin. L’essentiel étant de parvenir à couper les liens parfois étroits et dépendants que l’on entretient à divers degrés avec nos smartphones !

 

Savoir si j’ai besoin d’une digital detox

Parfois, il est un peu fastidieux de se rendre compte que le lien entretenu avec son smartphone est beaucoup trop présent et nous détourne du réel. Alors comment savoir si vous avez besoin d’une digital detox ? Il y a certains détails qui peuvent mettre la puce (mais pas celle du téléphone…) à l’oreille !

  • Vous vous sentez perdu si vous n’avez pas votre smartphone sur vous ;
  • Vous passez plus de deux heures par jour sur les réseaux sociaux ;
  • Vous attendez parfois longtemps une notification qui ne vient pas, au risque de ralentir vos tâches et occupations ;
  • Vous pensez parfois l’entendre sonner, alors qu’il ne sonne pas ;
  • Vous avez du mal à vous endormir ;
  • Il vous est impossible de vous concentrer une heure entière sur une conversation ou une activité.

 

Il existe également plein d’autres nuances, mais ces « habitudes », ces réflexes que l’on développe inconsciemment sont en grande partie responsables d’un quotidien qui tourne autour d’un smartphone. Peut-être est-il alors temps d’entamer une digital detox… ?

 

Ainsi, la digital detox est comparable à un grand ménage de printemps ! Il s’agira de nettoyer votre corps et votre esprit durant une durée indéterminée, afin de vous reconnecter pleinement au réel et à ce qui vous entoure. Un jour par mois, une semaine par trimestre… peu importe ! Chaque personne peut décider des limites qu’elle met en place afin de pouvoir rompre de temps en temps avec cet outil technologique qui devient bien trop souvent, le cœur de nos soucis au lieu d’une aide pour les résoudre.

Sachez aussi qu’en parallèle de la digital detox, il est tout à fait possible de se tourner vers des médecines parallèles et thérapeutiques afin de travailler davantage ce détachement au smartphone. L’hypnose est d’ailleurs un bon moyen de le faire.

Hypnothérapeute et experte en neurosciences, je propose d’ailleurs des séances sur Paris. Certains soins thérapeutiques permettent quant à eux de se reconnecter à soi, comme le drainage lymphatique ou le drainage du visage, que je propose également à Paris.

Vous pouvez prendre rendez-vous sur Doctolib.

Vous pouvez en apprendre davantage sur moi en écoutant le podcast dans lequel j’ai été interviewée ou en écoutant mon podcast Combattantes.

Enfin, je propose plusieurs fois par an des retraites bien-être, qui permettent de se reconnecter pleinement à soi, en étant au plus proche de la nature. Si vous souhaitez vous inscrire, c’est par ici : https://www.charlottevallet.fr/categorie-produit/masterclass-ebook-ateliers-therapie-hypnose-paris/

Revenir au Blog

Partager :

Laisser un commentaire

Autres articles