Être une femme : un atout ou un désavantage ?

21 janvier 2020 - 2 commentaires

Parfois, et je ne dois pas être la seule, je me demande : « ai-je de la chance d’être une femme ? » Ou alors,  dans certaines circonstances, je me dis « j’aurais préféré être un homme » !

À l’ère du post-féminisme, existe-t-il toujours un « deuxième sexe » ? Titre du livre de Simone de Beauvoir qu’elle publie en 1949. Nous sommes toujours en 2020, dans une ère où la femme est encore considérée comme « le sexe faible ». Mais est-ce si désavantageux ?

Est-ce plutôt un atout ou un désavantage d’être une femme dans la société actuelle ? Et si tout n’était pas tout blanc ou tout noir ? Car effectivement, même s’il reste encore des progrès à faire sur l’égalité homme/femme dans certains cas, n’y a-t-il pas, tout de même, plus d’avantages à être une femme qu’un homme ?

Être une femme, un atout… ?

Qu’ils concernent notre physique, nos relations avec les hommes ou encore dans la vie professionnelle, nos atouts sont nombreux et heureusement ! Pourtant nous avons tendance à ne voir que le côté négatif de la condition féminine. Mais comme je vais tenter de vous le montrer, mesdames, nous sommes plutôt chanceuses.

Seule une femme peut donner la vie

Le premier avantage que l’on a, en tant que femme est, sans aucun doute, celui de pouvoir porter et de mettre au monde des enfants. C’est parce que nous sommes les seules à l’avoir et à pouvoir l’avoir que « ce pouvoir » est, selon beaucoup de femmes, le principal ! En effet, n’est-ce pas le plus beau cadeau que peut nous faire la vie ? Je n’ai pas encore d’enfant, mais selon les dires de la majorité des femmes qui en ont, la grossesse et la naissance sont des moments magiques.

Une femme a encore « moins de pression » qu’un homme

Nous avons également la chance, nous les femmes, de pouvoir exprimer notre sensibilité, nos émotions, notre vulnérabilité parfois, sans être jugées comme « faibles ». Et, ce n’est pas encore le cas des hommes ! En effet, ces derniers, se doivent toujours d’être « forts », de nous protéger, d’être bricoleurs, d’être ceux qui apportent l’essentiel du revenu au foyer, etc. Les hommes se doivent d’être, en quelque sorte, sans faille ! Un statut qui peut être pesant, tant la pression est encore forte.

La justice est plus clémente avec les femmes

On peut observer également, grâce aux chiffres, qu’au point de vue de la justice, une femme est souvent condamnée moins sévèrement qu’un homme ! Selon une étude de L’INSEE, les sanctions appliquées sont majoritairement des mesures alternatives, du sursis ou des peines plus courtes Elles sont aussi moins nombreuses dans les prisons. Et avouez que si l’on se fait arrêter sans ceinture, parfois un petit sourire suffit… pour repartir sans contravention… 🙂

Et professionnellement alors ?

Dans le monde du travail, on nous attribue volontiers plusieurs qualités/atouts en comparaison avec les hommes.  Nous sommes apparemment plus :

  • Consciencieuses
  • Dynamiques
  • Persévérantes
  • Tenaces dans les négociations et à l’aise dans le rapport de force
  • Bonnes commerciales
  • Perspicaces
  • Capables de faire plusieurs choses en même temps
  • Emphatiques
  • Perfectionnistes
  • Efficaces
  • Productives
  • Compatissantes
  • À l’écoute de l’autre

Dans l’intimité, nous sommes aussi favorisées !

En ce qui concerne les relations sexuelles, les femmes ont aussi un sacré avantage ! Nous pouvons avoir deux types orgasmes (clitoridien et vaginal) alors que les hommes n’en ont qu’un !

Et bien sûr, nous avons aussi la chance de pouvoir nous maquiller et surtout de pouvoir nous habiller de façon beaucoup plus variée que les hommes. Et ça c’est plutôt sympa !

Vous voyez !  Et la liste n’est pas exhaustive… On a tout de même de la chance ! Mais malgré tous ces avantages, être une femme aujourd’hui peut être compliqué voire être un réel désavantage dans certains domaines. 

… Mais être une femme est parfois aussi un désavantage

Si être une femme peut présenter des avantages, cela peut aussi être un inconvénient dans la vie personnelle comme dans la vie professionnelle d’ailleurs ! J’en fais une petite liste ci-dessous.

Mettre au monde un enfant oui ! Mais ce n’est pas sans certains inconvénients…

En premier lieu, si mettre au monde un enfant apparaît comme le plus bel avantage que peut avoir une femme, quelques désavantages y sont associés. Je pense notamment aux règles que l’on a tous les mois qui sont loin d’être un plaisir. Nous connaissons toutes malheureusement ces douleurs plus ou moins supportables pour certaines d’entre nous. Sans compter les effets collatéraux : rétention d’eau, troubles de l’humeur liés aux hormones qui leur jouent des tours ! Puis cette fameuse ménopause…

La charge mentale

Je pense également à la difficulté de jongler entre la vie de maman, celle de femme, d’épouse/conjointe et celle de salariée/entrepreneur. Et je ne parle pas de toutes les mamans solos qui doivent tout gérer seules. D’ailleurs, je vous ai en déjà parlé dans mon article sur la charge mentale.

Les inégalités, le sexisme, la violence, etc.

De même, si notre corps peut être un réel atout dans nos relations intimes ou dans d’autres secteurs, il peut aussi être un réel désavantage, voire un danger dans certains cas. En effet, nous ne sommes pas sans savoir qu’il y a de nombreuses inégalités dans la commercialisation du corps de la femme. Pire encore, les femmes sont beaucoup plus touchées par les violences, le viol et le harcèlement sexuel. Les chiffres nous le prouvent. Selon l’ONVFF, l’Observatoire National des violences faites aux femmes, celles ayant subi un viol ou une tentative de viol auraient été d’environ 94000 en France en 2018. Que peut-on faire, face à la force physique d’un homme ?

Et ces inconvénients se retrouvent également dans le monde du travail. Dans beaucoup trop de secteurs ou métiers, le sexisme voire la misogynie perdurent. Bien que des lois aient été votées pour réduire les inégalités entre les hommes et les femmes, certains archaïsmes ont la dent dure ! Je pense notamment aux inégalités salariales ou la difficulté que rencontrent les femmes dans l’évolution de leur carrière pour atteindre des postes à responsabilités.

Être une femme : des atouts ET des désavantages

Finalement, si dans certains cas être une femme est un avantage et dans d’autres un inconvénient, nous devons faire avec. Mais je pense que malgré les désavantages que l’on peut observer comme les injustices au travail ou les violences subies (morales et/ou physiques), une femme aura toujours moins de pression sur les épaules qu’un homme. Son émotivité, sa vulnérabilité sont des caractéristiques qu’elles ne sont pas obligées de cacher contrairement à un homme qui se doit encore et toujours d’être fort et viril en toutes circonstances. Les idées reçues perdurent en ce domaine. Et dans ce cas, c’est à notre avantage, même si je ne l’approuve pas !

Alors, mesdames, soyons heureuses d’être ce que nous sommes car finalement, c’est plutôt bien d’être une femme ! D’ailleurs, nombreuses sont les femmes qui sont contentes de l’être !

Comment bien préparer la rentrée avec joie ?

Charlotte Vallet – Sophrologue et hypnothérapeute à Paris

 

 

 

 

Revenir au Blog

Partager :

Commentaires

  • Avatar for Charlotte Lexa dit :

    L’herbe sera tjrs plus verte chez le sexe opposé.
    Dans les pays latins, il y a malheureusement aucune égalité en terme de sollicitations dans la séduction. Une femme pourra sans problème rentrer dans un café/ bar devant le videur. Pas besoin d’aller sur des sites de séduction (qui fleurissent c’est qu’il ya une raison) pour se motiver, pour avoir le bon état d’esprit, des conseils pour être percutant sur les sites de rencontre et j’en passe.

  • Avatar for Charlotte Ida dit :

    Je ne trouve pas que la possibilité d’avoir des enfants soit un avantage, tout le monde ne veut pas automatiquement être mère et c’est même la raison pour laquelle nous avons une « date de peremption » malheureusement assez visible quel que soit le dynamisme des dames qui y passent. Ce que j’appréciais en revanche c’est que recemment encore en dehors de la vie sentimentale et sexuelle il y avait peu de concurrence ce qui nous laissait un effet de surprise ou une marge d’erreur plutôt pratique le temps de prendre confiance en soi ou juste prendre sa place mais depuis peu ce n’est plus le cas, quoi qu’on veuille faire d’intéressant il y a au moins 30 femmes dans les parages qui le font en mieux c’est très déstabilisant surtout quand on passait toujours pour l’originale ou l’artiste de service.

    Sinon à choisir j’adore être une fille j’aurais même aime davantage de trucs de fille dans ma vie (bel appart, atelier de costumes, exprimer ma créativité sur moi même) et un physique plus délicat un aspect plus gracieux pas juste me retrouver avec une fichue paire de seins et autres caracteristiques sexy dans le meme registre ce qui n’est pas ce qui m’intéresse en premier lieu dans le fait d’être un individu féminin.
    Et je déteste le statut de femme sur le plan social. Être ignorée lorsqu un homme m’accompagne quel que soit le statut relationnel même un pote c’est à lui qu’on s’adresse à la caisse au guichet, partout, je n’existe plus même si on me parle normalement lorsque je suis seule. Le ton condescendant sur lequel on s’entend souvent appeler « madame ». En revanche quand c’est respectueux ou cordial ça fait super plaisir on se sent respectee et prise au sérieux en tant que personne.
    Mis à part les coups foireux de la nature si chacun respectait l’autre plutôt que reproduire en pire des comportements primitifs bases sur la sélection naturelle ce serait vraiment parfait en fait, à tout point de vue, même les règles ne me dérangent pas du tout !

Laisser un commentaire

Autres articles